En cette période de fêtes, nous vous proposons entre deux tranches de saumon et de foie gras de faire un petit market sizing sur une question qui vous a forcément traversée l’esprit : quelle est donc la taille du marché du Sapin de Noël ?

Allez, on vous laisse – comme d’habitude – (1) lister les questions de cadrage de la question puis (2) faire un rapide plan d’analyse. Dès que vous avez listé les questions, vous pouvez lire ce qui suit.

Voici la liste des questions clés et leurs réponses qui devraient vous permettre de cadrer votre raisonnement :

  • S’agit-il du marché du Sapin de Noël en France ? Oui
  • Le résultat attendu est-il en valeur ou en volume ? En valeur
  • Considérons nous le marché des particuliers et/ou des entreprises ? Uniquement des particuliers
  • Les accessoires type guirlandes, boules, etc. sont-ils intégrés dans l’estimation de ce marché ? Non
A partir de là, vous pouvez commencer à faire vos calculs, évitez de lire la suite tant que vous n’avez pas terminé. En tout est pour tout, ce market sizing super simple devrait être plié en moins de 10 minutes.
Tout d’abord, commençons par raisonner en nombre de foyer : 65 Millions d’habitants en France, que l’on fera tomber à 60M pour simplifier les calculs. Prenons l’hypothèse de 3 personnes par foyer soit 20 Millions de foyer.
Maintenant, nous allons supposer que parmi ces 20 M de foyers, 30% se moquent totalement de la magie de Noël et n’achètent pas de Sapin vs. 70% qui ont un Sapin au moment de Noël. Ce chiffre se justifie par ce que nous constatons dans notre entourage – On ne devrait pas trop vous embêter là dessus.
Ensuite quelles possibilités lorsque vous êtes dans le groupe des 70% de foyers avec un sapin à Noël, nous en voyons 3 : (1) Acheter un sapin artificiel (2) Acheter un sapin naturel (3) Louer un sapin (Artificiel ou Naturel)
Nous écartons la solution “(3) Louer un sapin” car nous estimons que cette possibilité est uniquement réservée aux entreprises [0% donc].
La première solution “(1) Acheter un sapin artificiel” présente l’avantage d’être réutilisable d’une année sur l’autre et nous supposerons que cette solution séduit 40% de la population – soit un peu plus de la moitié des foyers avec sapin. Un sapin artificiel se conservant d’une année sur l’autre, il faudra faire attention à prendre en compte un taux de renouvellement : une fois tous les 10 ans nous semble cohérent.Finalement, là où nous pouvons estimer qu’un sapin naturel se situe aux alentours de 25€, nous pensons les Français capable de dépenser plus dans un sapin artificiel, solution plus pérenne que nous estimerons donc à 35€. Dans le pire des cas, votre interviewer devrait se montrer clément et vous donner ces prix si vous n’avez jamais acheté un sapin de votre vie.
Pour résumer, nous avons donc :
(1) Le marché du sapin artificiel : (40% x 35€ x 20 M)/10 = 28 M€
(2) Le marché du sapin naturel : (30% x 25€ x 20 M) = 150 M€
Pour un marché total estimé à 178 M€.
Les plus grandes zones d’incertitudes de ce market sizing concernent (i) la part de population utilisatrice de sapin à Noël (ii) la part de cette population acheteuse de sapin naturel / artificiel et finalement (iii) le taux de renouvellement d’un sapin artificiel.
Pour information, en 2012 le marché du sapin en France a généré 160 M€ de CA… nous ne sommes pas si loin !
Article precedent

Hors Sujet #1 - Quelques conseils vestimentaires

Prochain article

Classement Vault 2014 : Résultats

4 Commentaires

  1. Anonymous
    17 mars 2014 à 22 h 13 min — Répondre

    Je pense qu’il y’a une coquille, à mon sens dans le formule (1): c’est plutot: (40% x 35€ x 14 M), car sur les 20M, il y’a 30% qui n’achètent pas. Donc, le marché cible est de 14 M, réparti entre 40% artificiel, 30% naturel, et 30% locatif, (mais qui ne nous intéresse pas).

  2. 6 avril 2014 à 22 h 13 min — Répondre

    Hello, nous avons supposé que (i) l’on s’intéressait ici au marché des sapins pour particuliers et (ii) la location de sapin était réservée aux entreprises. Du coup on ne s’intéresse qu’à 70% des foyers répartis entre 40% d’acheteurs de sapins artificiels et 30% d’acheteurs de sapins naturels (les 30% restants étant les particuliers qui n’achètent pas de sapins et non les locations faites par les entreprises – non comprises à la base dans notre calcul des foyers 😉 ).

    • Anonymouys
      10 avril 2017 à 2 h 59 min — Répondre

      Bonjour,

      Justement, 70% des 20M de foyers font 14M.

      Donc il aurait fallut calculer (40% x 14M x 35)/10
      puis (60% x 14M x 25).

      Merci pour le cas très instructif 🙂

      • Photo du profil de Le Consultant
        11 mai 2017 à 10 h 01 min — Répondre

        Hummm je crois que vous avez raison ! On s’occupe de corriger ça dans les jours qui viennent.
        Merci de votre vigilance 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *