Vous êtes bientôt prêt à passer votre premier entretien de conseil en stratégie ? Super, mais avez-vous pensé à l’aspect vestimentaire ?

Pour vous messieurs, nous essayerons de vous donner quelques conseils dans la suite de cet article pour répondre à trois questions que vous allez probablement vous poser :

1. « Comment s’habiller pour un entretien d’embauche ? »
2. « Comment s’habiller pour aller chez un client »
3. « Comment s’habiller pour un ‘casual Friday’ »

Gardez en tête qu’un consultant doit éviter de faire trop de vagues sur son accoutrement vestimentaire. Sobre. C’est le mot clé.

Tout d’abord, le costume.

Votre tenue vestimentaire ne doit pas être un sujet dans votre cabinet/chez votre client. Pour ce faire privilégiez des costumes ‘classiques’ aux couleurs unies.

Bleus, gris anthracite… évitez le noir que vous réserverez aux galas et aux enterrements.
A proscrire donc : les costumes satinés / brillants, les rayures, et autres bizarreries.
Faites attention à bien choisir un costume à votre taille si vous le prenez en prêt à porter. En portant un costume trop grand vous aurez évidemment l’air d’un plouc…

Si vous en avez les moyens, mieux vaut privilégier un costume fait en demi-mesure plutôt qu’un costume prêt à porter de grande marque. Nombre de blogs vous éduquerons sur le sujet, Parisian Gentleman pour n’en citer qu’un.

Passons maintenant aux chemises.

Faites-vous un stock de chemises blanches de bonne qualité. Ces dernières passent avec tout type de costumes, pas de faute de goût possible ! Pour varier les plaisirs, le bleu uni ou rayé blanc fera également l’affaire.

Si vous avez un petit peu de budget, n’hésitez pas. Un beau coton, et une chemise adaptée à votre morphologie participeront à la qualité de votre présentation.

En prêt à porter, Alain figaret, café coton, et massimo dutti font des chemises tout à fait correctes. Si vous voulez de la très bonne qualité, vous pouvez regarder du côté de Howard’s et Nodus. Et vous êtes prêt à débourser 500€ dans une chemise entièrement sur mesure, Charvet vous ouvrira sa porte avec plaisir. N’hésitez pas à demander conseil pour une cravate au moment de l’achat de votre chemise.

Viennent ensuite les chaussures.

Vous n’aurez le choix qu’entre deux couleurs : noir et marron. Les chaussures marrons s’accordent avec les costumes bleus (le noir est toléré) et les chaussures noires passent partout. Essayez d’avoir une ceinture de la même couleur que vos chaussures cela choquera moins l’œil (un bracelet de montre accordé à vos chaussures et ceintures et ce sera parfait !).

Pour ce qui suit, encore une fois, tout dépend de votre budget :

  • Si vous avez moins de 100€, des chaussures Minelli feront l’affaire mais n’espérez pas retrouver la qualité de grandes marques.
  • Entre 100 et 300€ : Markowski et Finsbury vous chausseront à merveille.
  • Entre 300 et 600€ : vous pouvez aller voir du côté de crockett & jones, Altan, Carmina, Weston

Et si vous avez vraiment envie de vous faire plaisir au-delà de 600€, des marques comme Corthay ou Aubercy s’offriront à vous.

Entretenez-les ! Prenez des embauchoirs, du cirage à la cire d’abeille et essayez d’avoir au moins deux paires avec lesquelles vous pourrez alterner au cours de la semaine. Une fois que vous aurez porté vos souliers une dizaine de fois, allez voir votre cordonnier préféré pour qu’il vous pose un fer et un toppy afin de préserver encore plus vos chaussures.

Cela va de soi, mais « faites » vos chaussures en les portant un ou deux jours chez vous avant de les mettre pour aller travailler. Le cuir a besoin de se faire – autrement, vous risquez de souffrir terriblement… L’astuce consiste à mettre un petit d’eau sur les endroits où votre chaussure vous fait souffrir, et si rien n’y fait un bon cordonnier pourra vous aider !

Accordons maintenant tout cela en fonction des situations:

  1. Pour un entretien d’embauche ou un contact client : soyez sobre, par exemple : costume bleu ou gris, chemise blanche, cravate bleue et chaussures qui vont bien (c.f. plus haut)
  2. Pour une journée classique au bureau : vous pouvez théoriquement faire tomber la cravate
  3. Pour un casual friday : un jean uni avec des chaussures de ville et une belle chemise.

Vous êtes prêts !

Article precedent

Boite à outils #1 - Les chiffres clés pour Market Sizings

Prochain article

Etude de Cas #5 - Market Sizing : Le marché du sapin de Noël

2 Commentaires

  1. Léonie
    21 août 2017 à 18 h 03 min — Répondre

    Et pour les femmes? C’est dommage de ne pas en parler, car ça donne l’impression que le conseil serait réservé aux hommes!

    • Photo du profil de Le Consultant
      2 octobre 2017 à 22 h 21 min — Répondre

      Bien vu ! Mais l’auteur de ce blog serait bien mal placé pour écrire un article sur ce sujet.
      Par contre, si vous vous sentez capable de m’aider, les lectrices ce blog vous en seront certainement reconnaissantes ! 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *