Nous allons distinguer deux types d’ouvrages : (1) ceux pour la mise à niveau de vos connaissances (afin de vous donner le même vocabulaire que le consultant qui vous fera passer votre entretien) et (2) ceux pour cracker les cas et avoir votre fameuse offre.
Ceci est évidemment séquentiel : inutile de chercher à passer des cas sans avoir les bases de connaissances nécessaires.
  1. Les livres de (re)mise à niveau

La mise à niveau des connaissances ne doit être négligée par aucun candidat. Que vous veniez d’une école du groupe A, de MBA, ou du monde de l’entreprise une remise à niveau dans les trois composantes clés du conseil en entreprise à savoir la finance, le marketing et la stratégie est indispensable. Ne pensez pas que vos cours sont suffisants : consolidez vos connaissances !

Commençons par la finance d’entreprise.
Sans doute la partie la plus faible de nombreux candidats et pourtant la plus critique : comment voulez-vous conseiller une entreprise sans comprendre les mécanismes financiers qui se cachent derrière ?
Vernimmen 2015
Vernimmen 2015

Un ouvrage constitue la véritable référence en la matière : “Finance d’Entreprise” de P. Vernimmen. Lire, comprendre et apprendre l’ensemble des Chapitres de la partie 1 “diagnostic financier” est un passage obligé pour qui veut passer des entretiens de conseil en stratégie. Notez tout de même que si il est inutile de vous attarder sur le chapitre 8 “Les points complexes de l’analyse des comptes”, les chapitres 3, 4, 5 sont vitaux.

Les différents chapitres sont structurés autour d’une phase de cours puis des exercices d’application. Les dernières versions de l’ouvrage comprennent un CDROM vous permettant de vous exercer sur Excel (entrainement plutôt utile même si vous aurez largement l’occasion de vous former sur le tas !)
Pour aborder avec sérénité les entretiens, il vous faut également une bonne culture marketing.
Le mercator 2014
Mercator 2014

La lecture d’un autre ouvrage que nous considérons aussi comme une référence s’impose : Il s’agit cette fois du Mercator. Nous vous conseillons la lecture des chapitres : 1 (analyses des marchés), 2 (les études de marché), 5 (la politique de produit), 6 (la politique de prix), 7 (la distribution), 11 (la stratégie d’entreprise et la stratégie marketing), 12 (la segmentation), 13 (le positionnement) – particulièrement utile dans le métier.

Finalement, pour terminer votre (re)mise à niveau il nous semble primordial de vous proposer un panorama des ouvrages de stratégie Français.

Nous considérerons trois ouvrages :

  • Le Grand Livre de la Stratégie de N. Kachaner, J-M. Ducreux, A. René
  • Strategor de L. Lehmann-Ortega, F. Leroy, B. Garrette, P. Dussauge et R.Durand
  • et Stratégique de G. Johnson, K. Scholes, R. Whittington et du brillantissime  et charismatique Frédéric Fréry
Le grand livre de la stratégie
Le Grand Livre de la Stratégie
Ecrit par d’anciens du BCG, ce livre facile à lire expose les concepts de stratégie les plus connus de façon claire et limpide. Nous vous conseillons cependant d’avoir été (un peu) attentifs lors de vos cours de stratégie : ce livre ne repartant pas totalement de zéro.
Les exemples business sont bons mais peu nombreux à notre goût. Si vous avez des bases en stratégie et peu de temps pour vous mettre à niveau : foncez – vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans ce livre.
Concentrez-vous sur la section 1 (les fondamentaux de la stratégie) et ingurgitez les sections 2 (Corporate strategy) et sections 3 (business strategie) si vous avez le temps.
Peaufiné par tout HEC Paris, Strategor est une référence au même titre que le Mercator. La taille du livre peut paraitre rebutante surtout après avoir ingéré le Vernimmen et le Mercator mais sa lecture en vaut la peine.
Vous y retrouverez l’ensemble des concepts clés à maitriser en stratégie. Nous mettons tout de même un point noir sur un manque de pédagogie des auteurs qui risque de décourager certains lecteurs partant de zéro.
Si vous achetez ce livre, vous pouvez vous concentrer sur les chapitres : 1 (Analyser l’environnement, l’industrie et la concurrence), 2 (les stratégies de coût et de volume), 3 (les stratégies de différenciation et de recomposition de l’offre), 5 (les ressources stratégiques de l’entreprises, source de l’avantage concurrentiel), et éventuellement les chapitres 12 (Globalisation et stratégies internationales) et 14-15 (La croissance externe : les fusions acquisitions – les alliances stratégiques).
Vous trouverez un extrait du livre à cette adresse.
Stratégique dixième édition
Stratégique 10ème édition

Cet ouvrage peu connu mérite tout de même d’y jeter un sérieux coup d’œil. Alternative directe au Strategor, les concepts sont clairement expliqués, plus simples d’accès et les exemples extrêmement pertinents.

Ces derniers, particulièrement bien écrits, vous permettront de retenir les concepts clés. Si vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à l’acquérir et à lire les chapitres : 1 (Introduction à la stratégie), 2.3 (l’industrie), 2.4 (les concurrents et les marchés), 2.5 (les menaces et opportunités et les facteurs clés de succès), 6 (les stratégies par domaine d’activité), 7 (la diversification et la gestion d’un portefeuille d’activité) et éventuellement les chapitres 8 (les stratégies internationales) et 10 (Fusions et acquisitions, alliances et partenariats).Vous pourrez trouver un extrait du livre (chapitre 10) en suivant ce lien.
Comptez un bon mois de lecture intensive pour venir à bout des chapitres que nous vous avons indiqué sur le Vernimmen et le Mercator ainsi que pour vous imprégnez d’un échantillon suffisant de Strategor / Stratégique(ou de la totalité du Grand Livre de la Stratégie).
Si vous en voulez toujours plus, et pour votre culture personnelle cette fois, ne passez pas à côté de “Stratégie Océan Bleu” de W. Chan Kim et R. Mauborgne qui présente un concept que vos professeurs de marketing présentent souvent trop rapidement.


2. Les “crackers” de cas

Bien que des dizaines d’ouvrages aient été écrits sur le sujet, nous vous avons fait une sélection de ceux qui nous paraissent les plus pertinents pour une préparation en un temps limité. Nous commencerons par ceux qui vous donne la méthode puis ceux qui vous entraînerons.

La référence : Case In Point de Marc P. Cosentino

Depuis plusieurs années, le Case in Point de Marc P. Cosentinoest une référence pour bon nombre de candidats.
Sans être une chance de succès à 100%, le Case in Point vous fournira (entre autres) une liste de 12 frameworks qui vous permettront d’être beaucoup plus à l’aise au moment d’aborder un cas en entretien.
Ces 12 frameworks présentent des méthodes de résolution de cas “classiques” que vous serez susceptibles d’avoir  : Entrée sur un nouveau marché, Analyse de marché, Opportunité d’acquisition, Développement d’un nouveau produit, Stratégie de prix, Stratégie de croissance, Lancement d’un nouveau business, Réponse concurrentielle, Augmentation des ventes, Réduction des coûts, Amélioration du résultat et Redressement de business.
Reste à vous d’apprendre par cœur les arbres logiques qui leur sont associés. A partir de là, dès l’énoncé du cas par votre intervieweur, vous serez en mesure de dessiner une structure d’analyse qui se rapprochera le plus possible du cas à traiter – restera évidement à faire des petites adaptations au cas par cas (vous excuserez le jeu de mot involontaire).
En plus de ces frameworks, le Case in Point vous donnera quelques astuces pour structurer votre prise de note, comprendre ce qu’attend votre intervieweur, et passer haut la main la partie RH (Vous ne pourrez plus rester sec à la question “Pourquoi voulez-vous faire du conseil ?” – pas de panique nous aborderons également ce sujet dans un article de ce blog).
La présentation des cas du Case in Point (sous la forme de dialogues) se prête bien à des simulations d’entretien entre amis mais ne reflètent en rien la dure réalité des entretiens de conseil : les intervieweurs seront bien moins indulgents que ceux des cas du Case inPoint.
Attention tout de même, il s’agit avant tout un livre de méthode : les cas d’entrainement proposés (près de la moitié du livre y est consacré) seront des applications directes des 12 frameworks et ne sont bon qu’à ‘bien vous faire assimiler votre cours’.
En effet, lors des entretiens, rares sont les cas qui colleront parfaitement à la méthode Case In Point – il vaudrait mieux vous entrainer dès maintenant à adapter ces différents frameworks sur des cas plus exotiques.

 Le challenger : Case Interview Secrets de Victor Cheng

 

Enorme buzz outre atlantique sur ce nouveau livre qui pourrait vraisemblablement détrôner le Case In Point. A l’époque où nous passions nos cas, ce livre n’existait pas encore (ou n’avait pas la notoriété qu’il a aujourd’hui) et nous n’avons hélas pas pu le tester pour vérifier son efficacité !
L’approche retenue est pourtant très pertinente, au lieu de proposer une liste de frameworks pour coller à tous les cas (cf. Case In Point), Victor Cheng expose une manière de structurer sa pensée et son approche quel que soit le cas auquel vous ferez face. Quelques vidéos disponibles sur Youtube vous donneront un bref aperçu de sa méthode (que ce livre reprend en détail).
Les échos sont tous positifs et nous vous encourageons vivement à l’essayer et à nous donner votre feedback sur le sujet !
L’unique méthode de préparation 100% Française à notre connaissance ! Ce livre propose une approche simple et claire qui devrait vous permettre de vous préparer au mieux et ainsi aborder de façon détendue les cas qui vous seront posés en entretien.
Sa force tient dans sa capacité à adresser très précisément le marché Français tant aux niveaux des codes de présentation que des typologies de cas. Tout y est passé en revue : rédaction du CV, mise en garde sur les principaux pièges de l’entretien, guide de préparation type “RH”, et méthodologie de résolution de cas. Nous notons également la présence de cinq études de cas intégralement corrigées vous permettant de mettre en application (tout seul ou à deux) la méthode de Victor Haïm Mamou.
Ce livre est de notre point de vue un indispensable, pour tous types de candidats, et sera un parfait complément à un ouvrage comme Case In Point ou Case Interview Secrets.

L’entraîneur : Vault Guide to the Case Interview

 

Vault guide to the case interview
Un bon guide pour s’entrainer : Vault Guide to the case interview – difficile à trouver dans le commerce

Sans être un substitut à Case in Point et Case Interview Secrets, le livre de Vault ne vous donnera pas de méthode particulière mais quelques astuces supplémentaires pour votre préparation.

Ne perdez donc pas de temps et allez directement à la partie “Real Life interviews” page 67 pour avoir une idée de ce qu’il vous attend en entretien et utilisez à fond la fin du livre pour vous entrainer sur des cas interactifs, brainteasers et guesstimates.
Alors que ce livre est de plus en plus difficile à acheter, des versions .pdf fleurissent un peu partout sur internet et vous ne devriez avoir aucun mal à le trouver gratuitement sur la première page de Google…

L’ancêtre : Ace Your Case chez Wetfeet

Ace your case
La fameuse suite Ace Your Case – idéale pour s’entraîner mais difficile à trouver dans le commerce

La suite des Ace Your Case (5 livres) est très connue mais nous semble un peu poussiéreuse en comparaison avec Case In Point et Case Interview Secrets. La grande valeur de la suite Ace Your Case réside dans leur très grand répertoire de cas – idéal pour vous entraîner.

 Les recueils de cas pour s’entraîner (seul… ou de préférence à deux!)

Les ouvrages qui suivent sont là pour compléter la méthode acquise au sein du Case in Point (et pour vous montrer que les fameux 12 frameworks ne doivent pas vous dispenser de réfléchir !)

Très gros guide de préparation, la méthode de résolution présentée dans Crack the Case tiens la route mais nous semble moins pratique que celle de Case in Point. Le grand intérêt de ce livre réside dans les cas très complets qui sont proposés. Présentés sous la forme de fiches, les cas sont faits de telle sorte que vous disposerez de tout le matériel pour vous entrainer avec la personne de votre choix.

La première partie de Mastering the Case Interview revient sur les grandes lignes du recrutement dans le conseil en stratégie et se trouve être très complète et pertinente et constitue un complément de choix au Case in Point et à ce blog pour la rédaction de votre CV et Lettre de motivation (articles du blog à venir).
Le reste du livre regorge d’exemple de brainteaser et d’études de cas réalisés sous la forme de dialogues (toujours plus simple pour s’entrainer à deux).
Foncez.

Les ressources “gratuites”

En cherchant un peu, vous trouverez très facilement tout plein de ressources pour vous entraîner ! En commençant par ce blog car nous continuerons d’ajouter des études de cas, brainteaser et market sizings.
Si vous avez la chance de faire partie d’une école du groupe A, il est fort probable que vous ayez à votre disposition un fichier regroupant les différents retours d’expérience des étudiants ayant passé des entretiens les années précédentes. Il en existe quasiment un pour chaque école et certains sont disponible sur internet.
N’hésitez pas à nous faire des retours sur les livres présentés sur cette page !
Article precedent

Etude de Cas #2 - Brainteaser : La corde et l'équateur

Prochain article

Etude de Cas #3 - Perte de profitabilité : FashionCo

1 Commentaire

  1. 23 mars 2014 à 18 h 57 min — Répondre

    Bonjour Blog interessant bravo!

    Par contre si le case in point est un outil pratique il est loin d’etre une reference methodologique pour les candidats.

    Je suis l’auteur du premier livre en langue française sur le sujet et après plus d’un an les retours sont excellents de la part des lecteurs

    http://etudedecas.fr/le-premier-ouvrage-de-preparation-aux-entretiens-dans-les-cabinets-de-conseil-en-langue-francaise/

    Bien cdt

    Victor Haim Mamou

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *