=IF(vousaimezexcel=true;”lisez cet article”;”ne lisez pas cet article”). Bon vous l’aurez compris avec cette blague de geek, les tutoriaux Excel reviennent pour un nouvel épisode sur tout ce qui comporte un IF !

Excel comporte de nombreuses fonctions permettant de réaliser des opérations sous conditions, qu’il s’agisse de sommes, comptage, etc. les possibilités sont larges.

Commençons par la base.

La fonction IF vous permet de tester si une condition est vraie ou fausse et d’effectuer une action en fonction du résultat. Par exemple, nous pouvons tester si le contenu d’une cellule est supérieur ou égal à 12 et envoyer “Supérieur ou égal à 12” si cette condition est vraie et “Inférieur à 12” si cette condition est fausse. Cela nous donnerait une fonction IF écrite comme suit : “=IF(D5>=12;”Supérieur ou égal à 12″;”Inférieur à 12”).

La fonction IF peut également accueillir des opérateurs de tests logiques comme AND ou OR. Vous pourrez ainsi tester si une ou plusieurs conditions sont vraies. Par exemple “=IF(AND(C12<2;D12<2);”Tout est inférieur à 2″;”La condition n’est pas vérifiée”)”

 

ou encore avec OR cette fois “=IF(OR(C17<2;D17<2);”Au moins l’une des deux cellules est inférieure à 2″;”La condition n’est pas vérifiée”)”.

A noter que comme toutes les fonctions Excel, IF peut être imbriquée dans d’autres fonctions. Vous pouvez même imaginer des IF de IF de IF de IF de … Bref vous avez compris.

Il y a également des fonctions qui vous permettront de vous simplifier la vie lorsque vous utiliserez de grands tableaux de chiffres. La fonction SUMIF permet par exemple de sommer une plage de données sous critères. Il suffit d’indiquer votre critère (plage de cellule, condition) puis la somme. Attention la plage de critère et la plage à sommer doivent être identiques sous peine d’erreurs !

A noter que la Fonction COUNTIF fonctionne de la même manière que SUMIF.

La fonction SUMIFS, avec un S cette fois, permet de sommer une plage de données avec plusieurs critères. Cette fonction s’utilise comme un AND. Il n’y a que l’ordre des paramètres qui changent comparaison avec SUMIF, vous commencez par indiquer la plage à sommer, puis le premier critère, le second et ainsi de suite.

 

Faites bon usage de ces fonctions, vous verrez, c’est utile !

Article precedent

Tutorial Excel #7 - Les fonctions de base SUM, COUNT,...

Prochain article

Calculer un CAGR (ou TCAM)

Pas de commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *